Nouvelles

_________________________________________________________________________

Avril 2016

SPECTACLES À VENIR CE PRINTEMPS….


Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs
Tables rondes dansées

Agora de la danse
6, 7, 8 mai 2016 – 18h


Pluton – acte 2

FTA @ Agora de la danse
28, 29, 30 mai 2016 – 19h


Animal Triste

Festival Danse Canada
6 juin 2016 – 20h30


douce tourmente

Festival Danse Canada 9 et 11 juin 2016 – 20h30 et 16h30
The Citadel 15 au 18 juin – 20h


Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs
Tables rondes dansées

Agora de la danse
6, 7, 8 mai 2016 – 18h

Offrir carte blanche à Sophie Corriveau et Katya Montaignac pour la création d’une nouvelle « Traces-Interprètes », c’est inviter les spectateurs de la 34e saison de Danse-Cité, et de l’Agora de la danse, à un évènement unique en son genre, qui offrira au public une immersion dans l’intimité d’un métier: celui du danseur. De témoignages en corps aux témoignages en mots, 17 interprètes issus d’une communauté multi-générationnelle de danseurs à Montréal, s’empareront du micro et de la scène pour livrer leurs anecdotes, leurs sensations, leurs réflexions sur ce qui compose leur profession. Bons coups comme mauvais coups, troubles et tourments, les 6, 7, 8 mai prochains, à l’Agora de la danse, chacun des complices de ces 3 tables rondes dansées, intitulées Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs., tombera le masque pour démystifier, à la lumière de leurs expériences et carrières respectives, ce que signifie être danseur aujourd’hui au Québec.

En compagnie de Johanna Bienaise, Sarah Bild, Lucie Boissinot, Marc Boivin, Dany Desjardins, Marie Claire Forté, Manon Levac, Marie Mougeolle, Dominique Porte, Enora Rivière, Daniel Soulières, Catherine Tardif, Andrew Turner, Vincent Warren et Jamie Wright, à titre de complices du projet, la singularité de chacun sera mise à jour, l’aventure du spectateur dans l’intimité et l’humanité du danseur seront démultipliées et l’incursion deviendra alors totale.

Cet événement aux 16 visages et aux multiples voix s’annonce autant édifiant que rafraichissant.

Idéatrices du projet: Sophie Corriveau, Katya Montaignac
Complices: Johanna Bienaise, Sarah Bild, Lucie Boissinot, Marc Boivin, Dany Desjardins,  Marie Claire Forté, Manon Levac, Marie Mougeolle, Dominique Porte, Daniel Soulières, Catherine Tardif, Andrew Turner, Vincent Warren, Jamie Wright / Conception des éclairages: Marc Parent
Production Danse-Cité / En collaboration avec Sophie Corriveau et Katya Montaignac / Coproduction Agora de la danse / Codiffusion Agora de la danse, Danse-Cité

Pluton – acte 2

FTA @ Agora de la danse
28, 29, 30 mai 2016 – 19h

Mélanie Demers, Catherine Gaudet,Frédérick Gravel, Katie Ward. La 2e Porte à Gauche déboulonne les préjugés liés à l’âge en jumelant jeunes créateurs aguerris et figures emblématiques de la danse québécoise. Un pari fou.

Les danseurs de ces quatre courts opus de l’acte 2 ne sont pas nés de la dernière pluie. On les découvre pourtant nus comme au premier jour. Portraits intimes croqués par les regards de leurs cadets. Paul-André Fortier, le magnifique, en dialogue avec les hésitations de Frédérick Gravel. Louise Bédard, l’ultra sensible, vulnérabilisée jusqu’à la trame par Catherine Gaudet. Peter James, l’inquiétant, percutant l’univers absurde de Katie Ward. Et puis, Linda Rabin, la sensorielle, et Marc Boivin, l’impétueux, livrés à la furieuse poésie de Mélanie Demers. Un pari fou. Un beau cadeau.

Un spectacle de La 2e porte à gauche
Une production de Danse-Cité
Direction artistique: Katya Montaignac, Chorégraphies: Mélanie Demers + Catherine Gaudet + Frédérick Gravel + Katie Ward / Interprétation Louise Bédard + Marc Boivin et Linda Rabin + Paul-André Fortier + Peter James / Composition musicale: Tomas Furey / Lumières: Frédérick Gravel + Caroline Nadeau / Regard extérieur: Marie Béland / Répétitrice: Chi Long / Direction de production: Vanessa Bousquet

Coproduction: Festival TransAmériques + Fortier Danse-Création + MAYDAY

Animal Triste

Festival Danse Canada
6 juin 2016 – 20h30

L’Homme aime à croire qu’il est le centre du monde. Pourtant, Il connaît les dinosaures, les empires déchus et les glaciations. Il se sait mortel mais s’imagine éternellement. Un jour lucide, il se voit comme il est, médiocre et périssable. Le lendemain, il se pense libre, glorieux et triomphant.

Dans la grande marche du monde, l’Homme n’est rien d’autre qu’un petit animal triste. Mais un animal qui se console dans la beauté et dans son désir d’immortalité. Pour cela, il s’invente des religions, des philosophies, des civilisations. Il conquiert, domine, opprime. Et se reproduit. Il se jauge, il s’étudie. Il écrit, relate, rapporte. Il ne se comprend que très rarement et n’échappe jamais tout à fait à sa condition. Et au fond, l’Homme est cet être insignifiant qui aspire à un peu plus et un peu mieux.

Animal Triste est peut-être un arrêt sur image pour tenter de saisir la nature et la posture de l’Homme dans toute son Humanité.

Mise en scène et chorégraphie: Mélanie Demers
Interprètes:  Marc Boivin, James Gnam, Brianna Lombardo et Riley Sims / Assistante aux répétitions: Anne-Marie Jourdenais / Lumières: Alexandre Pilon-Guay / Musique : Jacques Poulin-Denis

douce tourmente

Festival Danse Canada 9 et 11 juin 2016 – 20h30 et 16h30
The Citadel 15 au 18 juin – 20h

Cartographiant les actions dictées par une sensibilité exacerbée et les vulnérabilités à nu qui président aux relations intimes, douce tourmente de la chorégraphe Sylvie Desrosiers propose une réflexion sur les moments de vérité et les manifestations physiques qui témoignent de l’évolution d’une relation. Dans un environnement audiovisuel immersif créé par Jeremy Mimnagh, les interprètes, Heidi Strauss et Marc Boivin, mettent en place une sphère privée puissamment évocatrice. Les intentions dramatiques se précisent, les rapports se construisent et, à travers une exploration éclatée, à la fois réfléchie et provocatrice, de l’expansion et de la fragmentation spatiales, les modulations du lien amoureux confèrent au couple sur scène une poignante fragilité.

Mise en scène et chorégraphie: Sylvie Desrosiers
Interprètes:  Marc Boivin, Heidi Strauss / Projections et conception sonore: Jeremy Mimnagh / Éclairages: Paul Auclair

ENSEIGNEMENT

Reprise de l’enseignement pour la saison 2016-2017 au

Arts Umbrella International Summer Intensive 2016.

Calendrier de la saison complète à suivre cet été !


Toutes les nouvelles des saisons antérieures